QR 81 – Se former au développement FileMaker

La semaine dernière, nous avons vu que Francis se posait une question essentielle, que beaucoup d’entre vous se posent très certainement : est-ce que je vais savoir prendre en main FileMaker ?

Il est tout à fait légitime de se poser cette question, d’autant plus qu’aujourd’hui, FileMaker est devenu d’une telle richesse, et les clients que nous sommes d’une telle exigence, qu’on ne peut plus faire l’impasse de la formation à FileMaker et au développement logiciel…

En effet, il est loin le temps où l’on pouvait développer sur un coin de la table de la cuisine à la petite semaine et où réaliser un fichier plat de contacts était magique ! Maintenant, on ne peut plus s’en contenter ni accepter d’utiliser des fiches cartonnées ou des feuilles Excel pour gérer nos données…

Même un développement réalisé par des bénévoles pour une association à but non lucratif se professionnalise. De ce point de vue, le contact permanent que nous avons avec des sites sur internet nous rend plus exigeants sur l’interface et sa convivialité (simplicité d’utilisation, interface intuitive, beauté du graphisme, etc.).

FileMaker permet de répondre à ces exigences de qualité, mais attention, la question ici n’est pas uniquement liée à FileMaker !

En effet, un développement logiciel suit des étapes bien précises. Et la première commence… avec le papier et le crayon 😉 Pas question en effet de toucher à FileMaker tant que vous n’avez pas déterminer clairement vos besoins, interviewer vos collaborateurs si vous en avez et noter la circulation des données dans l’ensemble de la base…

Une fois ceci clair, vous pourrez alors bâtir les fondations de votre développement, en créant tables, rubriques, liens et modèles.

La phase d’analyse et de création de la structure de votre base est de loin la plus délicate. C’est elle qui conditionne toute la suite. Vous pouvez trouver de la documentation sur ces questions. Mais elle est généralement parcellaire, éparpillée et pas toujours en français. Nous-mêmes proposons des tutoriels sur les liens, le graphe des liens (1)… Mais ceci peut ne pas suffire. Pour cette phase, nous vous conseillons alors de vous faire aider par un formateur avec lequel vous communiquez à distance et qui vous aide à avancer dans votre projet.

Une fois la structure en place, vous pouvez travailler l’interface utilisateur, c’est-à-dire ce qui permet à l’utilisateur d’utiliser votre base. Ceci comporte bien entendu l’aspect graphique : disposition des objets sur un modèle, aspect esthétique de votre base… mais pas uniquement… Par exemple, vous devez vous poser ce genre de question : lorsque l’utilisateur supprime la fiche d’un contact, que se passe-t-il ? Il peut supprimer le contact mais un message (pas forcément clair) de FileMaker l’alerte sur ce qu’il est en train de faire ? Il peut le supprimer, mais vous avez remplacé le message par défaut de FileMaker par le vôtre, beaucoup plus explicite ? Il n’a pas le droit de supprimer de contact ? Il en a le droit, mais sous certaines conditions ?… Il le fait par le menu de FileMaker ? Par un bouton prévu à cet effet ?

En fonction de la réponse que vous donnez à toutes ces questions, vous pourrez alors agir dans FileMaker, par exemple en créant un script qui intercepte le message de FileMaker pour le remplacer par le vôtre. Mais auparavant, il vous a fallu faire la démarche de vous poser des questions, d’anticiper les conséquences de la suppression d’un enregistrement tant du point de vue des données que de celui de l’utilisateur (qui ne comprend pas forcément les messages standards de FileMaker), d’observer au besoin les habitudes de travail de vos futurs utilisateurs 😉

Développer ou modifier une solution FileMaker est une véritable aventure. Cela peut faire peur… Mais tous ceux qui me lisent aujourd’hui peuvent en témoigner : même s’il peut arriver que l’on ait envie de jeter l’ordinateur par la fenêtre parce qu’on n’arrive pas à ce que FileMaker fasse ce que l’on attend de lui, FileMaker devient vite une passion ! La passion d’apprendre, celle d’élaborer des stratégies de plus en plus complexes pour atteindre des objectifs de plus en plus pointus, celle de créer, celle d’être utile…

Et s’il vous prend l’idée de jeter votre ordinateur par la fenêtre, peut-être que nous pouvons vous aider… histoire d’économiser vitres, chauffage et ordinateur 😉 , comme nous sommes actuellement en train de le faire pour Jean-Luc (2) et bien d’autres qui, par le biais des outils que nous mettons à leur disposition, se forment et avancent dans leurs projets FileMaker (3)

Maîtriser une technique n’est jamais le fruit du hasard. Ce qui est vrai pour le bricolage, la mécanique, etc. l’est également pour le développement logiciel et FileMaker. Si vous souhaitez rester autonome sous FileMaker et qu’il devienne votre passion, alors, pas d’hésitation possible… vous serez gagnant sur toute la ligne 😉

Marie-Charlotte Potton

 

(1) À votre disposition, le pack Maîtriser les liens, composé des deux cahiers pratiques Créer des liens 1 à N et de N à N dans FileMaker, le pack des fiches Astuces sur le graphe des liens ainsi que la fiche Astuce n°28. À votre disposition également, un tout nouveau tutoriel, Tables, occurrences de table et graphe des liens, dans une nouvelle collection de tutoriels, Les Essentiels FileMaker, pour d’une part, faire le point sur les tables et occurrences de table, que l’on confond généralement au moins au niveau du vocabulaire, et pour vous proposer une nomenclature et une organisation pour votre graphe des liens.

Notons que pour ce qui est de l’analyse, ce sujet étant très délicat à traiter, il n’est pas encore réellement l’objet de tutoriels. Un module complet de la formation Personne-ressource FileMaker y est consacré. Ce qui peut également être d’un puissant secours, c’est de se faire accompagner au moins durant cette phase très particulière du développement.…

(2) Comme cela nous est arrivé par le passé (voir le cas de Frédérique, fiches Astuces n°83 (Nettoyer la structure d’une base) et n°88 (Résumer une liste de données liées), ou celui de Jacques dans notre série d’articles FA101 – Eviter la mise à jour d’une rubrique liée), la prochaine fiche Astuce exposera la problématique de Jean-Luc et surtout, comment la résoudre 😉

(3) Outre les tutoriels, disponibles depuis notre librairie en ligne FileMaker, nos formations ouvertes à distance, nos formations ou accompagnements personnalisés à distance sont là pour vous aider à prendre FileMaker en main. Un mixage de ces divers outils peut pour vous être tout à fait pertinent : sur les questions relativement simples et « standards », les outils d’auto-formation vous permettent d’acquérir des connaissances à moindre coût tandis que celles sur lesquelles vous butez ou qui demandent une plus grande adaptation à votre situation peuvent être traitées en accompagnement individuel…

Tags: , ,

Merci de laisser un commentaire (Pas de commentaire )

Il n'y a pas de commentaire pour l'instant, soyez le premier ;-)

FileMaker 16
en vidéo

FM16

Visualisez ou téléchargez notre vidéo de présentation des nouveautés ainsi que notre guide PDF et notre fiche technique.

Espace membre