Ouvrir une fenêtre Popover dans FileMaker (2)

Suite à la dernière conférence de Magalie Jeune pour les stagiaires de la formation Personne-ressource, nous nous sommes intéressés aux Popovers et nous avons constaté qu’il s’agissait d’un bouton d’un genre particulier puisqu’il lance systématiquement toujours la même action : ouvrir une fenêtre Popover, et que le mot « Popover » désigne à la fois un bouton et une fenêtre 😉

Mais plutôt que d’adopter un point de vue théorique, je vous propose dès maintenant de découvrir tous les services que peuvent nous rendre les Popovers, en créant une petite app.

Là où les Popovers sont sans doute les plus utiles, c’est dans les apps à destination de FileMaker Go, tournant sur un iPhone ou un iPad. En effet, un Popover évite de changer de modèle et d’avoir à revenir au modèle d’origine. On ne quitte donc pas le contexte du lieu où l’on se trouve. En outre, il peut venir compléter les boutons que l’on n’a pas pu afficher dans l’élément de navigation, faute de place.

Je vous propose donc de créer une petite app. pour un iPhone en utilisant pour les modèles de cette app. le gabarit iPhone portrait 320 x 460. Vous le verrez, c’est assez sport car l’écran est petit, mais cela montre d’autant plus tout ce que l’on peut faire grâce aux Popovers.

L’app que je vous propose de créer a pour objectif d’envoyer des emails via votre compte de messagerie Mail (1). Pour cela, il faut d’une part que cette app. possède tous les contacts auxquels vous êtes susceptible d’écrire, avec leurs adresses de courriel (il peut y en avoir plusieurs par contact), et d’autre part, qu’elle permette de rédiger et d’envoyer le message à Mail, avec les adresses de vos destinataires.

Avant de commencer le travail, voyons les règles de base propres au contexte de la mobilité. Ces règles sont commandées par deux principales contraintes : l’absence de souris (utilisation du doigt à la place de la souris) et des écrans de petite taille.

1) Du fait que l’on utilise le doigt pour cliquer sur un bouton, il faut que ceux-ci soient beaucoup plus gros que ceux que l’on a dans les logiciels destinés à une utilisation depuis un poste de bureau.

2) Pour permettre la lisibilité du contenu d’un modèle (texte / icônes…), il faut que ce contenu soit également plus gros.

3) En conséquence, et du fait également de la petite taille de l’écran, on mettra infiniment moins de choses sur un modèle destiné à être lu sur un iPhone que sur un écran d’un poste fixe ou même d’un iPad.

4) De ce fait, on est obligé :

– d’aller à l’essentiel,

– de trouver d’autres « astuces » pour que l’utilisateur comprenne ce que l’on attend de lui et pour qu’il puisse travailler confortablement. Et de ce point de vue, FileMaker nous a plutôt gâtés, car depuis l’apparition de FileMaker Go (du temps de la version 11 (2) ), l’éditeur a mis à notre disposition, progressivement, des outils forts utiles, dont le Popover…

 

Marie-Charlotte Potton

(1) : La messagerie d’Apple, sur Mac ou sur iPhone ou iPad, s’appelle « Mail ».

(2) : Très exactement, si ma mémoire est bonne, FileMaker 11 est paru d’abord. Puis FileMaker Go en sa première version a pointé son nez, avant qu’on ne connaisse le gros changement qu’a représenté la version 12 de FileMaker, accompagnée d’une nouvelle version de FileMaker Go. Certains outils d’interface apparus avec la version 12 (gabarits, thèmes…) étaient d’ailleurs clairement à destination d’une utilisation de solutions dans un contexte de mobilité…

 

Article précédent / Article suivant

 

 

 

Tags: ,

Merci de laisser un commentaire (Pas de commentaire )

Désolé, les commentaires des articles réservés sont eux-mêmes réservés

Il n'y a pas de commentaire pour l'instant, soyez le premier ;-)

FileMaker 16
en vidéo

FM16

Visualisez ou téléchargez notre vidéo de présentation des nouveautés ainsi que notre guide PDF et notre fiche technique.

Espace membre