Solutions de démarrage et conception d’apps complexes (2) dans FileMaker

Des solutions de démarrage à votre service…

L’éditeur FileMaker inc. propose des solutions de démarrage depuis fort longtemps. Ces solutions de démarrage poursuivent deux objectifs, comme le mot « démarrage » d’ailleurs le suggère…

– Elles s’adressent à ceux qui démarrent sur FileMaker et offrent ainsi une première solution clé en main…

– Elles permettent, notamment à des développeurs plus expérimentés, de commencer une solution en gagnant du temps sur une première étape de développement…

Mais alors, le concepteur de ces solutions est confronté à une difficulté.

À qui sont destinées ces solutions de démarrage ?

À quelle cible d’utilisateurs s’adressent ces solutions, à des débutants ou à des développeurs déjà un peu expérimentés ?

La question n’est pas superflue.

On repère facilement que ce sont surtout ceux qui débutent sur FileMaker qui sont visés. On le vérifie notamment à travers la manière dont les rubriques, et notamment les clés primaires et étrangères ont été nommées pendant longtemps (par exemple : RUBRIQUE CONCORDANTE NUMERO DE CONTACT). La version actuelle (version 17) pour les solutions de démarrage qu’elle propose désormais, a abandonné au moins pour les clés primaires et étrangères cette manière de faire. Comme pour n’importe quelle table, elle les nomme « clé primaire » et « clé étrangère » (1).

Mais ici, comme dans les versions antérieures, pointe une autre difficulté. FileMaker s’adresse au plus grand nombre, sans avoir de contact direct avec les utilisateurs / développeurs finaux de FileMaker et des solutions de démarrage. Comme les notices d’emploi sont lourdes à réaliser et qu’elles sont rarement consultées, la seule issue pour l’éditeur pour s’en tirer est de faire en sorte que sa solution soit suffisamment intuitive pour être comprise par tous (2). Mais alors, on tombe dans le travers d’une cote mal taillée qui, du fait qu’elle s’adresse à tout le monde, ne s’adresse à personne !

Nous l’avons beaucoup vécu dans les solutions de démarrage des versions antérieures à la version 16.

En effet :

1) La manière de nommer les rubriques est certes très claire pour tous. Mais, selon le contexte informatique dans lequel la solution va être utilisée, il faut entièrement la reprendre pour éliminer tous les caractères interdits (caractères accentués, espaces…) et réduire la longueur exagérée de certains libellés (3). Sans même parler de rendre celui des rubriques techniques conformes à nos habitudes de travail (rubriques d’identifiants, création ou modifications des rubriques de traçabilité, etc.), cela peut très vite devenir chronophage… Un développeur expérimenté, qui souhaite donc développer de manière durable une app à partir d’une solution de démarrage aura donc tout ce travail de préparation à faire. Avec peut-être le sentiment d’aller plus vite en créant directement une solution ex nihilo plutôt qu’à l’aide d’une solution de démarrage.

2) Parallèlement à ce choix simplificateur dans le libellé des rubriques, des tables et des OT (occurrences de tables) du graphe des liens, certaines mises en place techniques (boutons, scripts etc.) étaient très compliquées et s’adressaient davantage à des développeurs expérimentés qu’à des débutants…

Les dernières solutions de démarrage proposées ont sans doute tenu compte des remarques des utilisateurs et se sont globalement simplifiées. Demeure néanmoins toujours le problème de la nomenclature des rubriques et des OT. Et rappelons également une évidence : si le débutant en FileMaker démarre avec une solution de démarrage, cela ne le dispense en rien de se former (4) !

Nous le sentons bien, les solutions de démarrage sont un outil formidable pour qui veut utiliser très rapidement une base de données. Mais elles peuvent présenter aussi des inconvénients dont il faut tenir compte lorsqu’on choisit de travailler avec elles…

Marie-Charlotte Potton

 

(1) Ou identifiants primaires et étrangers. Si vous ne savez pas à quoi cela correspond, je vous invite à aller consulter d’urgence la fiche Astuce n°83. La fiche Astuce n°100 peut également vous aider à y voir plus clair dans la méthodologie à adopter lorsqu’on a à créer un fichier FileMaker…

(2) La meilleure solution est de documenter la base, cf l’eBook Les Essentiels, Documenter sa base FileMaker. Ce que fait parfois l’éditeur, comme ici pour la rubrique Clé primaire :

DocRubr

(3) Certains environnements informatiques ne supportent pas les caractères accentués et les espaces. Il vaut mieux alors, pour limiter les mauvaises surprises et parce que vous ne savez pas quel usage sera fait de votre base dans 10 ans, éviter ces caractères pour tout ce qui concerne la structure de la base (nom des tables, des OT (occurrences de table), des rubriques, des modèles et même des scripts…

(4) Le commentaire de FileMaker sur la rubrique Clé primaire donne certes une information. Mais elle ne dit pas à quoi une clé primaire sert et comment s’en servir ! Et ce n’est pas le rôle de la zone de commentaire d’une rubrique de le faire !  Même si ces commentaires, documentations de la base sont précieuses, leur objectif n’est pas pédagogique. L’aide en ligne peut permettre d’aller plus loin et répond à bien des questions. Mais en général, elle ne suffit pas… car elle reste succincte et ne développe pas ou peu une approche méthodologique du problème 😉

Pour se former à FileMaker, en fonction de votre niveau et de vos préférences, 4 approches possibles :

  • La formation en présentiel. Celle-ci s’adresse en principe aux entreprises qui cherchent à former leurs salariés. Il s’agit le plus souvent d’une formation initiale (mais pas uniquement) à FileMaker et au développement ou d’une formation spécifique à une base de données conçue pour l’entreprise. Le formateur se déplace et vient dans votre environnement de travail former vos collaborateurs.
  • L’auto-formation à l’aide de tutoriels. Plus de 150 tutoriels rédigés ou réalisés en langue française, dont une fiche Astuce qui paraît chaque mois. Avec la possibilité de s’abonner aux fiches Astuces et à tous les avantages que cet abonnement apporte. Dans le cadre de l’auto-formation, vous êtes seul maître à bord : vous travaillez les tutoriels à votre rythme et comme vous l’entendez. Mais vous pouvez également souscrire à prix avantageux (si vous êtes abonné) à un temps d’accompagnement personnalisé au développement si vous butez sur l’un ou l’autre aspect rencontré dans un tutoriel et que vous peinez à mettre en œuvre dans votre situation concrète…
  • L’accompagnement personnalisé au développement. Vous bénéficiez d’un accompagnateur rien que pour vous, et vous avancez directement sur votre projet. Grâce à une prise en main à distance de votre écran, votre formateur vous aide à dépasser d’éventuels blocages tout en vous formant de manière à vous rendre le plus possible autonome dans FileMaker.
  • La formation ouverte à distance.  Cette formation se trouve en quelques sortes à l’intermédiaire des trois autres formes de formation. Ou plus exactement, elle intègre ces trois dimensions tout en mutualisant les moyens proposés, ce qui permet d’en réduire les coûts. En effet, d’autres stagiaires suivent comme vous et à leur rythme la même formation que vous, mais vous bénéficier également d’heures de formation personnalisée au développement, vous permettant de poser les questions qui correspondent davantage à votre projet. Grâce à cette formation, vous cumulez alors tous les avantages d’une formation personnalisée et des échanges avec d’autres stagiaires…
Vous pouvez passer alternativement d’une forme à l’autre de formation, ou en privilégier une… Dans tous les cas, nous mettons nos compétences techniques et pédagogiques au service de votre projet et de la méthode d’apprentissage la plus adaptée pour vous… À vous donc de voir, avec nous, ce qui vous correspond le mieux ;-)

Article précédent –  Article suivant

Tags: ,

Merci de laisser un commentaire (Pas de commentaire )

Il n'y a pas de commentaire pour l'instant, soyez le premier ;-)

Sortie FileMaker 17

Le mardi 15 mai 2018 à 15 h, la nouvelle plateforme FileMaker 17 est sortie.
FMPA

Quelles nouveautés ?

Pour le savoir, Magalie Jeune vous a proposé une conférence en ligne le 18 mai dernier.

Pour la regarder en replay, c'est par ici :

https://editomac.learnybox.com/filemaker-17/

Espace membre





Une nouvelle session de fiches Astuces FileMaker

Le blog, les fiches Astuces FileMaker et l'espace réservé d'échanges entre les abonnés vous permettent, pour seulement 97 € par an (soit 8 € par mois) de bénéficier d'une formation continue FileMaker de qualité à votre rythme et à moindre coût !

Vous en doutez encore ?

Lisez ce qu'en disent les abonnés eux-mêmes !

Alors, il n'y a pas à hésiter : abonnez-vous dès aujourd'hui !

astucieux